A propos de l’ATI

Des systèmes fiscaux qui sont au service du peuple et font avancer les Objectifs de développement durable.

Déclaration 2025 de l'ATI & fiche d'information

L’Addis Tax Initiative (ATI) vise à favoriser une mobilisation équitable et efficace des recettes nationales, la cohérence des politiques et le contrat social grâce aux partenariats et au renforcement des connaissances. En tant qu’un partenariat entre plusieurs acteurs, l'ATI joue un rôle essentiel en encourageant l'action collective pour améliorer les systèmes fiscaux et faire face aux déficits reconnus dans le financement du développement. Instaurée lors de la troisième Conférence internationale sur le financement du développement, qui s'est tenue à Addis-Abeba en juillet 2015, l'ATI a contribué de manière significative à la mise en œuvre du Programme d’action d’Addis-Abeba (PAAA) et est fermement ancrée dans le processus de financement du développement.

L'ATI rassemble les 64 pays partenaires, les partenaires de développement et les organisations de soutien qui sont unis par la vision de systèmes fiscaux qui sont au service du peuple et font avancer les objectifs de développement durable (ODD) et déclarent leur engagement politique fort pour mettre en œuvre le PAAA. En mettant l’accent sur les besoins des pays partenaires, l'ATI offre à ses membres une occasion unique de collaborer sur les questions liées à la mobilisation des recettes nationales (MRN) sur un pied d'égalité, de s'engager dans l'apprentissage par les pairs et d'échanger des expériences et des bonnes pratiques. L'ATI joue un rôle de coordination entre ses membres afin d'augmenter le volume et la qualité de la coopération et de renforcer les capacités générales chez les pays partenaires.

Depuis 2015, l'ATI a largement contribué à accroître les financements disponibles pour le développement par la définition d'un programme, la coordination des donateurs, l'apprentissage par les pairs et le renforcement de l’engagement politique. Grâce à la publication des rapports de suivi annuels sur les progrès accomplis dans la réalisation des engagements de l'ATI, à la mise en disposition d'une importante base de données, d'une carte des projets d'aide publique au développement en matière de MRN et d'une plateforme en ligne pour jumeler les besoins de soutien aux offres d'expertise disponibles, à la collaboration sur des produits communs et à l'organisation des conférences et des ateliers, les membres de l'ATI peuvent identifier de nouveaux domaines pour la réforme en matière de MRN.

En s'appuyant sur la première déclaration de l'ATI, les membres de l'ATI ont élaboré une nouvelle déclaration en 2020 avec de nouveaux objectifs pour réaffirmer leur engagement à mettre en œuvre le PAAA et tenir compte de l'évolution des priorités dans le paysage international de la fiscalité et du développement. La Déclaration 2025 de l'ATI comprend quatre engagements qui ont été élaborés dans un esprit de partenariat et de responsabilité mutuelle pour renforcer l'action collective et réaliser la vision commune de l'ATI. Chaque partenaire de développement et adhérent d'un pays partenaire a une responsabilité conforme à son rôle et à sa capacité d'atteindre les engagements d'ici à 2025. La Déclaration 2025 de l'ATI constitue un jalon en matière de fiscalité et de développement, qui guidera les membres de l'ATI au cours de la première moitié de la décennie d'action pour soutenir le financement des ODD par les recettes intérieures.

Le Secrétariat de l'ATI est assuré par l'International Tax Compact (ITC) et toutes les activités de l'ATI sont supervisées par le Comité directeur de l'ATI, qui se compose de représentants des partenaires de développement et des pays partenaires.